French in London – le blog des Francais de Londres header image 2

London Rollergirls : des filles qui « roll & rock »

avril 9th, 2014 · No Comments

Parmi les sports les plus en vue du moment, les plus rock and roll et les plus féminins, le Roller Derby arrive largement en tête du palmarès outre-Manche. Importé des Etats-Unis et mis à l’honneur dans le film de Drew Barrymore, Whip it, gros plan sur un sport aux montées d’adrénaline garanties !

Samedi après-midi, une vingtaine de jeunes femmes se changent dans un vestiaire d’un complexe sportif du nord-est de Londres. Leur garde-robe de tous les jours se métamorphose en une panoplie de t-shirts roses moulants, de mini-jupes hyper minis et de bas-résilles, sans oublier les tatouages soudain visibles, à travers les mailles des collants de ces dames. Harnachées de protège-genous, coudes et poignets et parées de casques personnalisés où leurs surnoms de killeuses sont gravés (de “Auntie Terror” à “Sky Rockit” en passant par “El Visious”), les Rollergirls sont prêtes à entrer en piste…

Tous les coups sont permis

Côté salle, les spectateurs se tassent, tous âges et communautés confondus. Des banderolles ont spécialement été conçues pour l’occasion en l’honneur de l’une ou l’autre équipe. Débarqué sur les parquets londoniens en 2006, le Roller-Derby est passé d’une poignée de passionnées à plusieurs équipes de Londres à Glasgow en passant par Birmingham et d’autres villes du Royaume-Uni.
Sur le parquet, la tension monte, tout comme les décibels. C’est au son de London Calling des Clash, chanson fétiche et mascotte des London Rollergirls, que ces dernières déboulent sur la piste. Les cris et les applaudissements fusent. L’affrontement avec l’équipe adverse peut commencer. Les règles sont simplissimes : deux équipes de 5 filles s’affrontent sur une piste circulaire, l’une en défense, l’autre en attaque. Aidée par ses coéquipières, l’attaquante de l’équipe poursuivante doit franchir le mur de filles adverse, autant de fois qu’elle le peut pendant des rounds de 2 minutes. Tous les coups sont officieusement permis. Deux arbitres sur patins veillent toutefois à ce que les deux équipes n’arrivent pas au pugilat. Mais le fair play reste étonnamment de rigueur chez les Roller Girls : l’esprit d’équipe est toujours le grand gagnant de chaque affrontement.

D’ailleurs, un match de Roller Derby ne trouve tout son sens que s’il y a un after : au pub ou à une soirée-concert organisée spécialement pour l’occasion quand il y a compétition. C’est non seulement le sport que les Rollergirls célèbrent mais aussi l’esprit de communauté car le message est clair : toutes les filles sont les bienvenues, à condition de savoir tenir sur des patins !

Pour aller voir le prochain match et/ou pour vous y mettre : http://www.londonrollergirls.com/
Prochain match le 12 avril 2014

Tags: Insolite · News / Actu · post by Elisabeth · reportage · Vivre à Londres

0 responses so far ↓

  • Pas encore de commentaires? donnez votre avis ici!

Réagissez a ce post! (les commentaires avec liens seront systematiquement moderes ainsi que les propos injurieux, diffamatoires, racistes ou hors sujet.)