French in London – le blog des Francais de Londres header image 2

La vérité sur le retour en France sous Assedic

octobre 26th, 2008 · 78 Comments

Assedic chômage france french in london

Ils sont nombreux les frenchies de Londres qui râlent contre le modèle français. Ah, la France, un pays d’assistés dont les largesses sociales provoqueront assurément la faillite du système… Ça taille mais quand vient la crise, beaucoup semblent heureux de pouvoir rentrer à la mère patrie pour y être à leur tour… assistés.

L’info est parue dans la presse française le mois dernier : des banquiers de la City mis sur le carreau rentreraient en France pour toucher des allocations Assedic calculées sur leurs salaires de Londres. Scandale ou pas, il est vrai que la loi permet en théorie de rentrer sous alloc’ mais dans la réalité, c’est plus compliqué.

Pour accéder au statut très envié de chômeur en France, il faut déjà avoir été licencié (enfin, avec la conjoncture actuelle, ce n’est pas forcément le plus compliqué). Il faut ensuite revenir avec le formulaire E301 et se rouvrir des « droits » en retravaillant — subtilité importante — entre 1 et 28 jours en France. Surtout pas plus! Le Code du travail français précise en effet « que si le salarié travaille moins de quatre semaines en France, il est indemnisé sur la base du salaire perçu à l’étranger ».

Indemnités plafonnées à 6.366 euros par mois

A partir de là, l’important est qu’il y ait une fin de contrat en France. Mais contrairement à ce qui a été écrit dans pas mal de journaux, le baby-sitting ou l’utilisation de chèques emploi service ne semblent pas valables. Dans les forums sur le sujet, on conseille la distribution de tracts en intérim ou un petit CDD.

C’est à cette condition seulement que les indemnités pourront être calculées sur le salaire anglais. Pour éviter les fantasmes, sachez que ces alloc’ sont plafonnées à 6.366,80 € mensuels pendant 23 mois. Mais pour toucher cette somme, il faut avoir travaillé 16 mois minimum au cours des 26 derniers mois avec un salaire supérieur à 20.000 euros par mois. Des cas « particuliers » et « exceptionnels » selon l’UNEDIC. 

Selon l’UNEDIC justement, au 25 septembre dernier, seules 4 personnes étaient indemnisées en France sur la base d’un salaire supérieur à 7000 euros net mensuel perçu en Angleterre. On est loin d’un exode massif mais il faudrait voir comment ces chiffres évoluent car il y a un délai de carence de 75 jours avant la moindre allocation. La chute de Lehman, c’était le 15 septembre…

Démission, piège à con

On peut trouver ces exemples (a priori isolés) scandaleux mais sur le fond, ce dispositif me paraît important. Ces indemnités (qui relèvent du droit européen) sont prévues pour favoriser la mobilité des salariés en Europe. Oui à la mobilité!

Attention cependant, revenir en France avec des Assedic ne fonctionne qu’en cas de licenciement. Exit donc la démission pour bénéficier du système… Enfin… si… il reste quelques cartouches. Le droit français reconnait des situations où la démission est légitime et cela s’applique aussi quand on est à l’étranger.

Parmi ces cas, on trouve : le non-paiement de votre salaire, la démission pour effectuer une mission de « volontariat pour la solidarité internationale » ou le fait de suivre votre conjoint. Vous pouvez aussi revenir en France pour vous marier et toucher des aides de l’Etat. C’est pas beau l’amour?!

Tags: Finance / Money · News / Actu · Vivre à Londres

78 responses so far ↓

  • 1 trader // Oct 26, 2008 at 11:55

    C’est un cursus honorum beaucoup plus global de vol qualifié:

    _bénéficier de la formation gratuite des grandes écoles en France
    _puis des salaires britanniques
    _enfin des assurances chômage ou des allocs à partir de 2 enfants

  • 2 spicyhotpot // Oct 26, 2008 at 4:27

    Meme au chomage les riches gagnent plus que les pauvres!
    Je crois qu’en cas de licenciement c’est la principale difference entre les deux pays: En Grande-Bretagne l’indemnite est fixe, en France elle est basee sur votre ancien salaire.

    C’est etrange cette regle qui impose de re-travailler en France entre 1 et 28 jours…

  • 3 Eric // Oct 26, 2008 at 9:58

    « Pour accéder au statut très envié de chômeur en France, il faut déjà avoir été licencié ».
    A l’heure où 40000 nouveaux chômeurs se sont inscrits à l’ANPE et où un certain nombre de PME-PMI mettent la clef sous la porte, je trouve votre article plutôt mal placé.

  • 4 Rachid // Oct 27, 2008 at 6:43

    A vomir. On se demande où la France trouve autant d’argent pour cet assistanat dément. Toujours pas de réponse ? Eh bien regardez l’URSS, ça s’est cassé tout d’un coup !

  • 5 Arnaud // Oct 27, 2008 at 7:36

    Un belle illustration de l’absurdite du systeme de « solidarite Francais » qui prend au pauvre pour donner au riche.

    Les indemnisations chomage ne sont pas le seul exempte, le fait que les enfants comptent pour une demi par, reduire plus les impots des riches que des pauvres.

    Mais bon…

    PS: le systeme britanique a aussi quelque probleme, avec des effets de seuils tres important

  • 6 BLOWBERG // Oct 27, 2008 at 11:17

    Je trouve cela indécent, de plus quand je vois que ce gouvernement fait la chasse au prétendus fraudeurs du chômage et qu’elle laisse passer cela c’est tout simplement ignoble,

  • 7 coulé de bielle // Oct 27, 2008 at 11:55

    fort , l’article et son redacteur; pas un mot pour le canard enchaine qui a revelé effectivement le mois dernier cet aspect du droit si utile aux traders dont le destin est defaillant

  • 8 Jasmina // Oct 27, 2008 at 12:49

    Tout systeme est fait pour etre detourne. C’est la capacite a analyser et contourner les regles de maniere legale qui fait souvent la difference entre riches et pauvres…

  • 9 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 12:59

    En l’occurence il ne s’agit pas de detourner ou de contourner les regles, mais simplement de connaitre ses droits et de les faire valoir.

    Fondamentalement, la seule chose qui peut porter a debat est le bien fonde de l’indemnisation chomage proportionelle a l’ancien salaire. Mais c’est actuellement la regle en France.

  • 10 LE MOINS // Oct 27, 2008 at 1:11

    Excusez moi mais un trader, as t’ il vraiment besoin du chômage ?! Je trouve la situation absurde. Un gars qui gagnai en 3 mois ce que certain ce font en une année voire deux !, doit il toucher des indemnité de chômage (un gars qui touche en 5000 €(un pauvre trader) et 20 000 €/ net pars mois n’a pas un peu d’économie ??

    Vive mon pays ( égalité et fraternité pour tout le monde au dessus de 10 000€)

  • 11 Benoît // Oct 27, 2008 at 1:12

    Bonjour,
    c’est un aspect assez étonnant du système.
    Mais je ne suis pas surpris : les lois sont faites pour le cas général. Il y a toujours des cas dans lesquels la loi semble scandaleuse ou indécent à certains. Je ne le trouve pas.
    Je suis au contraire totalement opposé aux lois qui excluent. Les législateurs auraient pu ajouter un article du style : « ça ne s’applique pas aux traders qui ont été grassement payés quand leur banque marchait bien et qui sont mis dehors au moment de la crise. » mais je trouverai ça injuste.

    Les expatriés qui ont des contrats locaux peuvent être mis sur le carreau pour de nombreuses raisons (crise, guerre, changement de régime, incurie…). Ils peuvent eux aussi mériter une protection sociale à la française.
    Et actuellement, les indemnités en France dépendent du salaire précédent.
    Benoît

  • 12 WSMaxx // Oct 27, 2008 at 1:15

    La seule chose qui me gène, c’est que je travaille en France et que j’ai des retenues sur ma fiche de paye pour une « assurance chômage ».

    Ces gens n’ont aucunes retenues sauf pour l’équivalent anglais (qui doit être moins intéressant en terme d’indemnisation), et pourtant ils profitent de cette même assurance.

    Sans faire de politique, connaissez vous beaucoup de compagnies d’assurance prête à vous indemniser d’un sinistre sans que vous y ayez jamais souscrit aucun contrat et sans en avoir jamais versé un centime de cotisation (sauf l’Assédic)?

    Si oui, faites nous part de votre bonne adresse!!!

  • 13 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 1:16

    Contrairement à spicyhotpot, je pense que le coté scandaleux de cette « affaire » est surtout le fait que l’on puisse payer ses impôts dans un pays ultra libéral et fiscalement avantageux, puis en cas de problème revenir dans son pays d’origine, profiter du système social, système que l’on a précédemment quitté à cause de sa nature même (non, on ne va pas en Angleterre pour le climat ^^).
    Mais bon, comme dit Jasmina, c’est juste des malins, et si ils aperçoivent une perche, on peut compter sur eux pour la saisir…
    Moi, à la limite, je leur filerai un bon gros RSA, dans le cas où ces imbéciles auraient oublié de mettre un peu d’argent de coté, histoire qu’ils puissent s’acheter du riz (sauce rien). Cela dit je suis persuadé que leurS compteS en banqueS doivent être bien fournis…
    C’est là qu’on se rend compte que les injustices sociales ont bien du mal à être résolues à coup d’aides diverses, et que le problème est bien plus profond, dans le système économique mondial lui-même (comment peut-on gagner 20.000€ par mois en faisant mumuse avec des chiffres ??!!)

  • 14 HelpSVP // Oct 27, 2008 at 1:18

    Attendez un peu de calme svp…
    Je sais que ce que je vais dire peu paraitre honteux et risque de vous faire bondir, mais vous devez comprendre qu’il est normal que les traders aient droit également à une aide de l’Etat…
    Pour ma part j’ai travaillé dur toute ma vie: intenses efforts au lycée, en classe préparatoire, en école d’ingénieur, puis pour trouver un bon boulot dans une grande banque de Londres pour laquelle je me suis toujours donné à fond…
    Croyant que la réussite était enfin là je me suis fiancé l’année dernière en offrant une bague à plusieurs milliers d’euros à ma femme, j’ai acheté une porsche et un grand loft à Paris que je pensais louer…
    Aujourd’hui j’ai l’impression que je vais tout perdre… Ne vous moquez pas, c’est très sérieux. Ma banque a fait faillite, je n’ai plus de boulot, ma fiancée est en train de me quitter et comme j’ai loué l’appart sur Paris je ne peux plus y habiter… J’ai du revendre ma porshce pour environ un 1/4 de sa valeur, une misère…
    Aujourd’hui j’ai besoin de l’Etat français et de la solidarité de tous…
    Voilà la situation à laquelle des ETRES HUMAINS doivent également faire face… Alors arrêtez de croire que tout est bien pour nous. Et heureusement que les pays euopéens vont pouvoir faire qqch. Avec un peu de chance je pourrai retrouver un très bon boulot en France et reprendre le cours normal de ma vie.
    En attendant je doute…
    Merci à ceux qui comprendront…

  • 15 kleber // Oct 27, 2008 at 1:28

    ya pas de modérateur ?? on se doute bien que le poste de HelpSVP // Oct 27, 2008 at 1:18 pm est complètement bidon..

  • 16 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 1:34

    @Guillaume B.

    Ah! j’attendais de voir qui allait balancer la tarte a la creme de « l’ultra-liberalisme »!
    Surtout que cote impot la Grande-Bretagne n’est pas si avantagueuse que cela…

    Il se trouve ce sont des regles de l’Union Europeenne afin de permettre la mobilite entre les Etats membres.
    Cela marche aussi pour la retraite: Mes cotisations en Grande-Bretagne peuvent compter dans le calcul de ma retraite francaise.
    Et pour la secu: Etant couvert par le NHS Britannique je peut etre traite comme si j’avais la secu quand je suis en France.

  • 17 Censeur // Oct 27, 2008 at 1:36

    HelpSVP, si tu revends ta Porsche pour un 1/4 de sa valeur, c’est que tu es un mauvais trader. Tu devrais effectivement revendiquer une aide pour te former à l’intelligence et à la décence. Je pense que tu es là où tu mérites d’être.

  • 18 HelpSVP // Oct 27, 2008 at 1:45

    A vrai dire je suis bien conscient que j’ai fait une fort mauvaise affaire pour ma porsche, mais c’était ça où je ne pouvais plus payer mon loyer à Londres… Croyez le ou pas…

    En attendant, je suis sidéré par votre agressivité… Tout cela révèle une aigreur incroyable vis à vis de ce qui ressemble ou, malheureusement a pu ressembler, à de la réussite…
    Aujourd’hui je revendique juste la possibilité de conserver mon niveau de vie pour lequel j’ai par le passé fait tant d’efforts…

  • 19 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 1:45

    Je pense que HelpSVP est un troll, destiné à nous faire perdre notre temps à commenter une histoire bidon. Cela dit c’est trop tentant :
    Si tes grandes études ne t’ont pas permis d’apprendre à maitriser les risques, c’est bien dommage, et comme dit Censeur, tu es précisément dans la situation que tu mérites : seul et dans la merde. Car bon, ta porsche et ton loft, ce n’est pas TES heures de travail qui l’avaient payé, mais bien celles des ouvriers qui touchent un ridicule smic pour que tu puissent t’en mettre plein les poches.
    Le serpent s’est mordu la queue (c’est un moindre mal, moi je lui aurait volontiers coupé…)

  • 20 Censeur // Oct 27, 2008 at 1:48

    Encore une fois, si tu dois vendre ta voiture pour payer ton loyer, c’est que tu n’es pas prévoyant ou que tu vis au-dessus de tes moyens.
    Je ne suis pas agressif, je suis juste.
    Si tu qualifies de réussite le fait d’en arriver à vendre sa voiture pour payer son loyer, nous en avons des conceptions différentes.
    Je suis dans le même univers que toi, mais contrairement à toi je n’ai pas 25 ans, alors poliment, j’ai envie de te dire tais-toi, tu nous fais honte.

  • 21 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 1:49

    j’approuve TiPi, ne serait-ce que par amour pour le mot « saltimbanque » xD

  • 22 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 1:51

    Guillaume B. : « Car bon, ta porsche et ton loft, ce n’est pas TES heures de travail qui l’avaient payé, mais bien celles des ouvriers qui touchent un ridicule smic pour que tu puissent t’en mettre plein les poches. »

    T’as raison. Sous Staline on rigolait plus…

  • 23 Leon de Bruxelles // Oct 27, 2008 at 1:57

    rira bien qui rira le dernier quand on descendra dans les rues des pavés à la main…

  • 24 HelpSVP // Oct 27, 2008 at 1:57

    Effectivement je ne suis pas très loin de 25 ans … Et effectivement contrairement à vous je n’ai pas encore eu le temps de m’en mettre plein les poches depuis 20 ans…!!!!
    C’est vous qui nous faite honte!
    Qui est la victime au final dans cette histoire?… En attendant moi je n’ai fait que travailler… Et je n’ai jamais voler personne… Contrairement surement à certaines personnes ici qui ont encore et toujours le langage de ceux qui profitent…

  • 25 Klug // Oct 27, 2008 at 2:09

    TIPI je t’aime !
    Tu as tout compris !

  • 26 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 2:09

    @ spicyhotspot: no comment, hors-sujet…

    @HelpSVP:
    « Et je n’ai jamais voler personne »
    il est vrai qu’il ne s’agit pas de vol dans le sens où on l’entend habituellement, mais si personne ne cherchait à se procurer les bénéfices des entreprises, les ouvriers serait bien mieux payés pour leur pénible travail…
    Tu n’as pas eu le temps de t’en mettre plein les poches depuis 20 ans, mais acheter une porsche en vidant son compte en banque, c’est pas malin…bon maintenant on va arréter de te plaindre, tout le monde ne possède pas un loft à Paris, et encore moins à 25 ans…

    « ceux qui profitent » ne sont pas ceux qui touchent le RSA pour survivre, mais les gens en haut, qui connaissent la machine sur le bout des doigts, et savent lui faire cracher des billets.

  • 27 TiPi // Oct 27, 2008 at 2:09

    j’aimerai bien revendre ma renault super 5 donc si t’es interessé… ca me ferait plaisir d’aider un ami capitaliste dans la panade…

  • 28 admin // Oct 27, 2008 at 2:15

    Calmos Calmos les gars, gageons que HELPSVP (si son histoire est vraie) n’est pas le meilleur gestionnaire qu’on puisse trouver. Moi je lui filerais pas mes fonds … mais merci de faire attention votre vocabulaire.

    Il me semble que c’est assez représentatif de ce qu’on voit ici à Londres. Les jeunes traders qui flambent, un peu excités de brasser autant d’argents, ceux qui claquent en boite, se foutent de la coke plein le nez et font péter les voitures de sport et tout… mais c’est pas non plus une généralité.

    Reste que je pense que les grands écoles de commerce n’ont pas appris aux diplômés à savoir assumer leur argent. On leur a appris à jouer avec les chiffres mais qui leur a expliqué qu’une bonne gestion doit aussi s’appliquer à soi-même ?

    J’entendais parader certains en disant « oui, je gagne bcp mais je peux me faire virer du jour au lendemain. » c’est vrai. Mais le jour où ca arrive, combien ont été assez intelligents pour sauver leurs billes ?

  • 29 WSMaxx // Oct 27, 2008 at 2:23

    Guillaume B.
    « Si tes grandes études ne t’ont pas permis d’apprendre à maitriser les risques, c’est bien dommage »
    Ça résume bien le fond de ma pensée.

    Le témoignage de HELPSVP, si ce n’est pas un troll, est pathétique et drôle.
    J’adore le « En attendant moi je n’ai fait que travailler… Et je n’ai jamais voler personne…  »
    Si il avait été consciencieux, il aurait encore son job!

  • 30 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 2:25

    Merci à l’admin de calmer le jeu, mais j’ai une (vraie !) question : est-il possible d’être un trader responsable, oeuvrant pour un monde plus équitable ?
    Faire partie du système est une chose (on achète pas tous des produits bio/équitables, on travaille pas tous chez greenpeace), mais l’exploiter comme un trader sait le faire, ça en est une autre…
    Je pense que une personne qui a craché sur les impôts sociaux à chaque fois qu’il en avait l’occasion, devrait à son tour se faire cracher dessus quand il demande de l’aide (moi, quand je prend une claque, je tends pas l’autre joue, je la rend…)

  • 31 Babin? // Oct 27, 2008 at 2:36

    Valeur refuge : faire un paquet de gosses pour les alloc

  • 32 admin // Oct 27, 2008 at 2:58

    @ Guillaume B. : vous utilisez le mot « trader » avec une arrière-pensée péjorative (« l’exploiter comme un trader sait le faire, ça en est une autre… »)

    un trader est aussi quelqu’un qui crée de la valeur pour l’ensemble du système. il gère des liquidités, permet l’investissement, la croissance… Pour qui considère qu’il faut aller vers la croissance, c’est un job important.

    Reste la manière dont les richesses sont ensuite réparties. c’est autre chose. Mais certains traders investissent dans des entreprises vertueuses, dans des business propres etc…

    On ne peut cependant pas leur ôter l’envie de faire du chiffre et du gain. ils sont là pour ça. C’est la même chose dans les grandes banques type Banque Européenne d’Investissement ou Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement. Dans ces banques là (qui sont là pour aider), il y a des traders, des gens qui bossent sur les marchés pour investir et faire fructifier l’argent.

    Encore une fois, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier…

  • 33 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 3:07

    « Encore une fois, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier… »

    Tout depend de son agenda.
    Depuis le debut de la crise actuelle on a vu se reveiller tout un tas de personnes qui deforment les faits et tapent le plus possible sur le capitalisme (ou « l’ultra-liberalisme » comme ils disent) en revant a la lutte finale.

    Ces gens sont dangereux. Souvenons-nous des annees trente.

  • 34 jerome // Oct 27, 2008 at 3:26

    Je pense que dans la serie le malheur des uns fait le bonheur des autres, et vu la crise, et vu le message sur le gars qui vendait sa porsche pour 1/4 de sa valeur, si vous connaissez des tuyaux de traders qui vendent leur caisse (porsche cayman ou boxter, bmw serie3 – si possible automatique), ca m;interesse.. Ces gars la ne voudront pas aller pointer aux assedic a paname avec le volant du mauvais cote.

  • 35 Guillaume B. // Oct 27, 2008 at 3:28

    Merci l’admin pour cette réponse instructive, je prends bonne note de cette nuance 🙂

    Quant à spicyhotpot, qui semble penser que les bolcheviques sont partout, et voit des discours staliniens à la moindre pensée anti-capitaliste, je lui dirait que la capitalisme et le communisme, c’est comme le riz et les pâtes : y’a pas que ça dans la vie.
    Et puis il faut bien se dire que l’on peut construire une dictature sur n’importe quel système, sans pour autant que l’on puisse directement remettre en cause celui-ci.
    Je ne saurais trop conseiller à tout le monde les analyses de M.Chomsky, dont la clairvoyance et l’objectivité m’ont toujours bluffé, tant il sait reconnaitre les faiblesses de chaque système, en se basant sur des faits, rien que des faits. Et puis au moins en voilà qui ne fait pas ça pour la gloire…

    Tout ça pour dire que le capitalisme tel qu’il construit aujourd’hui, est tout sauf durable, et que à force de scier la branche sur laquelle on est tous assis, il fallait bien un jour s’attendre à se retrouver le cul parterre…
    En tous cas, outre le fait que tout ça à tendance à « reveiller tout un tas de personnes qui deforment les faits et tapent le plus possible sur le capitalisme (ou “l’ultra-liberalisme” comme ils disent) en revant a la lutte finale », c’est aussi et surtout l’occasion rêvée de tout remettre à plat…

  • 36 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 3:38

    Guillaume B.:  » spicyhotpot, qui semble penser que les bolcheviques sont partout, et voit des discours staliniens à la moindre pensée anti-capitaliste »

    Disons que les personnes exprimant leurs idees anti-capitalistes sont rarement des liberaux epris de liberte…
    Si ces gens pouvaient en meme temps donner l’ombre du debut d’une proposition alternative autre que tonton Marx je reverrais peut-etre mon jugement.
    Mais ce n’est pas le cas.

    « il faut bien se dire que l’on peut construire une dictature sur n’importe quel système »

    Tout a fait.
    Neanmoins le capitalisme a au moins l’avantage de permettre la construction d’un regime liberal.
    Ce n’est pas le cas des alternatives proposees jusqu’a present (socialisme/communisme).

  • 37 rapha // Oct 27, 2008 at 3:59

    petit rectificatif au sujet de cette phrase:
    « Les expatriés qui ont des contrats locaux peuvent être mis sur le carreau pour de nombreuses raisons (crise, guerre, changement de régime, incurie…) » Pour faire simple les expats qui ont des risques de type guerre, coup d’etat etc… bref qui bossent ds des pays instables sont rarement en contrat local mais souvent en contrat international base en suisse 18% d impots a la source pour reste c’est tout pour ta pomme retraite+secu ceux la n’ont pas de parachutes et prennent tous les risques pour le futur. Pour eux il n y a pas d equivalence de secu ou retraite. Et croyez moi les salaires bien que superieurs en france certes sont loin d’atteindre les sommets que vous imaginez.

  • 38 Benoit // Oct 27, 2008 at 5:49

    J’habite Londres. J’ai fait des etudes, une prepa, sciences po et Normale Sup’ et je ne gagne pas le salaire d’un trader, je n’en ai pas envie. Mais surtout je produis de la valeur. Je cree.
    Vous n’avez strictement rien cree alors ne m’en voulez pas si je souris des que j’apprends qu’une banque fait faillite et licencie.

    D’ailleurs si je suis en Angleterre, ca n’est absolument pas pour l’argent, ni pour les exonerations d’impots. Je n’ai qu’une envie retourner dans mon pays ou reussir ne rime pas avec grandiloquence et ou qd on a de l’argent on peut etre fier de le partager et d’aider les autres.

    Le systeme social britannique est horrible, je suis alle chez l’ophtalmo il y a a peine une semaine et cela m’a coute 78 pounds ! Ca n’est meme pas remboursable. Donc ici c’est marche ou creve.

  • 39 lilypinson // Oct 27, 2008 at 6:23

    Je trouve les réactions un peu exagérées: j’ai quitté Paris il y a 3 ans car ma boite délocalisait sur Londres (donc ou tu restes et tu seras licenciée, ou tu pars et tu gardes ton job). J’ai reçu une augmentation de 20%, et je suis partie avec mon mari et mon bébé. Après 2 ans et demi, je n’arrivais plus à vivre, mon salaire ne suffisait pas à couvrir nos frais, mon mari n’a pas trouvé de boulot dans son domaine, et j’avais vidé une partie de mes économies. J’ai donc décidé de rentrer en France, profitant d’une restructuration de la boite, et j’ai été mise « redundant ». Je peux vous dire que lorsque j’ai récupéré les assedic (sur base de mon salaire anglais), cela m’a permis tout simplement de payer un loyer, et de bouffer. Je cherche depuis 6 mois, et je ne retrouve rien, malgré une expérience de 15 ans dans de très belles boîtes (dont une des 10 plus belles marques du monde) et un bon diplôme. Donc à tous ceux qui hurlent que c’est honteux, je peux vous dire que moi ça m’a permis de survivre: en Angleterre j’aurais touché 500 euros par mois pendant quelques mois. Et je serais probablement en train de faire caissière ou servir des cafés Starbucks… Donc tous les chômeurs ne sont pas des profiteurs, et j’échangerais volontiers mes assedic (et mes contrôles ANPE tous les 15 jours) pour un job intéressant, croyez-moi.

  • 40 Céleste // Oct 27, 2008 at 6:42

    ça devient compliqué, HelpSVP s’il existe est un filou de première et je suis toujours surpris de voir avec quelle mansuétude certains comme Jasmina ou Spicyhotpot pardonnent ce genre de filouterie. En effet, même s’il n’y en avait qu’un, ce serait encore un de trop. Et ensuite on s’enlise avec d’un coté les gauchaux purs et durs qui auraient dû regarder l’émission d’hier soir sur la Russie « enquête exclusive » et de l’autre ceux qui comme Admin sont plus malins et progressivement tentent nous faire croire que « un trader est aussi quelqu’un qui crée de la valeur pour l’ensemble du système. » qu’en gérant les « liquidités, il permet l’investissement, la croissance… » Je voudrais qu’il m’explique le bien fondé de tous ces produits opaques qui ont juste servi de support au placement de liquidités trop abondantes et qui se déplacent, changent de support, s’en vont pendant un temps faire flamber les prix de certaines matières premières, un autre les prix de l’immobilier. Contrairement à ce qu’il essaie de nous faire croire, ces comportements ne favorisent pas la croissance mais sont en train de couler le système capitaliste !!! C’est trop facile de dire des banalités comme « On ne peut cependant pas leur ôter l’envie de faire du chiffre et du gain » Cela s’appelle cautionner les excès du libéralisme triomphant après la chute du communisme …. Comment peut-il parler d’investissement quand l’horizon du trader ne dépasse pas la fin de la journée ? La création de valeur dans ces conditions ne dure qu’un temps et lorsque le système se sera écroulé, il continuera à dire qu’il y avait des bons traders ? Je l’appelle à un peu plus de réalisme.
    C’est comme ceux qui trouvent normal que les stars du sport ou de la télé gagnent des sommes indécentes, ce qui amènent les big boss a réclamer eux aussi des salaires, bonus, et parachutes …. Tout se tient dans un système capitaliste comme le notre et si on continue à glorifier la réussite pécuniaire avec autant de servilité on aura la société que l’on aura mérité.
    Pour Rapha qui pleure sur les expat à qui il manque une sécu et un système de retraite, je ne suis pas contre le fait qu’ils en bénéficient à condition de cotiser et alors ils pourront enfin comparer leur salaire à ce qu’ils pourraient gagner en France.

  • 41 spicyhotpot // Oct 27, 2008 at 7:18

    « Jasmina et Spicyhotpot pardonnent ce genre de filouterie »

    Pour moi HelpSVP est juste un provocateur (et ca marche).

    Ceci-dit, encore une fois, toucher les Assedic en France apres avoir travailler en Grande-Bretagne (ou ailleurs dans l’Union Europeenne) est prevu par les textes, c’est donc un droit. Par consequent je ne vois pas ou est la « filouterie » et il n’y a aucune faute a pardonner…

    La seule chose a faire si cela deplait est (encore une fois) de rendre le montant des Assedic independant du dernier salaire.

  • 42 Angie // Oct 28, 2008 at 4:10

    Je me trompe peut etre, mais il me semble que beaucoup de commentaires sont suscites par une sorte de jalousie….
    Si il s’agit d’un droit, et bien je trouve que ceux qui y ont droit ont bien raison d’en profiter…Good for them!
    Apres, sans rentrer dans le detail « travailler a l’etranger » toucher les indemnites en France, je trouve le systeme francais finalement beaucoup plus juste que le systeme britannique. On paye des impot proportionelement a son salaire…il est donc « logique » de toucher des indemnites proportionnelles a son salaire! Qu’il s’agissent de unemployment benefit, ou encore maternity benefit, je ne comprends pas que qq un qui a paye plus d’impot car gagnant plus, touche la meme somme qu une personne payant moins d impots et gagnant moins….

  • 43 Céleste // Oct 29, 2008 at 5:57

    Spicyhotpot, je suis d’accord pour retirer le terme « filouterie » qui est malencontreux, disons plutôt « opportunisme » . Ceci étant, ce n’est pas parce que des textes existent qu’ils sont équitables et je ne suis pas certain que dans le cas présent les textes aient été débattus démocratiquement au parlement, il s’agit plutôt selon moi de circulaires accommodantes. Est-il normal qu’un salarié qui touche un gros salaire à Londres sans qu’il ne soit versé aucune cotisation aux assedic en France puisse ensuite par un tour de passe-passe (avoir travaillé pendant au moins huit heures mais pas plus d’un mois en France) bénéficier d’indemnités calculées sur son salaire londonien ? Pour être assuré, il faut payer des primes d’assurance.
    Qu’Angie se rassure, je ne suis jaloux envers personne et surtout pas ceux qui roulent en porche, grand bien leur fasse….. Néanmoins je revendique le droit de m’indigner sur ce qui me paraît être des abus et je m’inscrit en faux contre les gens qui acceptent tout à partir du moment où « c’est la loi » . Ce genre de propos permet aux gouvernants de pousser toujours un peu plus loin la démagogie et continueront à endetter le pays et à plomber les générations futures sans aucun scrupule. Je ne suis pas un donneur de leçons mais je vous invite à méditer un peu sur vos prises de position qui ne sont pas sans effets secondaires..

  • 44 delit d initie // Oct 30, 2008 at 12:24

    on se demande ou la france trouve t’elle tout cette argent! j’ai parfois l’impression de marcher sur la tête!

  • 45 spicyhotpot // Oct 30, 2008 at 9:25

    Celeste,

    Comme je le disais, tout cela decoule des textes europeens visant a faciliter la circulation des personnes dans l’UE: Pas besoin de s’inquieter pour sa retraite, sa secu, etc. en acceptant un travail dans un pays voisin.

    C’est sans doute une bonne chose SI les conditions sont un peu pres identiques entre les pays. Sinon on voit bien ce que cela donne…

    Le fait que ce soit la loi veut simplement dire que ces gens sont dans leur droit et qu’on ne peut pas les empecher d’agir ainsi.
    Si cela est choquant il faut changer le loi pour l’avenir. Ie. probablement aligner les assurances chomages entre les pays… Ce n’est pas gagner.

    Aussi, l’assurance chomage en France etant a l’equilibre voir beneficiere, ce ne sont pas ces quelques personnes qui vont « endetter le pays pour des generations ».
    Les medias ont toujours tendance a se focaliser sur les details spectaculaires plutot que sur l’essentiel plus encombrant (c.f. le renflouement de Dexia).

  • 46 Raphy // Oct 30, 2008 at 11:44

    Le type au fond de la mine qui se casse le c… a extraire du charbon, il cree des richesses; le type qui cogne de la tole dans son atelier pour fabriquer des autos, il cree des richesses; l’ingenieur dans son bureau d’etudes qui met au point un nouvel avion, il cree des richesses. Le trader qui achete 1000 t de cuivre pour les revendre deux secondes plus tard sans jamais en avoir vu la couleur mais en faisant un benefice consequent, il ne cree rien, c’est tout simplement un voleur, seulement cette forme de vol est legale. Je vais pleurer pour le mec au fond de la mine si il perd son emploi a causes des conneries du trader, pas pour le trader qui perd son boulot par sa propre faute, surtout que si il etait bon dans son boulot il aurait vu la crise venir et s’y serait prepare. Aujourdh’hui moins de 8% des richesses crees correspondent a la vraie economie, le reste c’est du vent cree a la bourse par les banques et leurs complices les agences de quotation. Cette crise c’est une bonne chose, c’est le bouton « reset » pour redemarrer sur des bases plus saines, avec des produits qui sont sur le marche a leur vraie valeur.

  • 47 Céleste // Oct 30, 2008 at 6:02

    Spicyhotpot,
    Bonsoir,
    Oui, bien sûr que ça fait beaucoup lorsque la France met sur la table 3 milliards d’€uros pour sauver DEXIA, après ce sauvetage, il lui reste néanmoins 25% dans le capital (avec la CDC) …. Fallait-il laisser couler cet banque ?
    Vous avez raison de dire que les médias focalisent sur des choses souvent insignifiantes, ceci étant, on ne peut pas dire qu’ils aient focalisé sur l’histoire des ASSEDIC et des GOLDENS BOYS. Ils savent pratiquer l’autocensure à la perfection.
    Je reviens sur ce que vous écrivez « ce ne sont pas ces quelques personnes qui vont “endetter le pays pour des generations”. OK, vous avez raison si on focalise uniquement sur ce cas, malheureusement, si on fait le total de toutes ces insignifiances….Je ne vais citer que quelques abus :
    § L’appart d’Hervé GAYMARD à plus de 14 000 € par mois (stoppé in-extrêmis)
    § Les avantages exorbitants de tous les nababs de la république (président du sénat, ex-premiers ministres, etc…)
    § Ceux qui s’engouffrent dans une loi datant de 1853 qui augmente de façon plus que substantielle les pensions des fonctionnaires retraités qui vont vivre en Nouvelle Calédonie 6 mois par an voient cette pension augmenter de 75 % , ne me dites pas que c’est rien car le coût s’est envolé et il dépasse allègrement les 300 millons d’€uros par ans et cela en l’espace de quelques années. Je précise que les impôts sont incapables de contrôler si les heureux bénéficiaires passe vraiment 183 jours par an la-bas. Ce qui est le plus surprenant, c’est que voilà une loi qui existe depuis un siècle et demi et qui n’avait jusqu’à ces dernières années posée aucun problème et d’un seul coup, effet d’aubaine probablement, c’est l’hémorragie.
    § Les fonctionnaires de la BDF qui bénéficient d’un CE qui reçoit une dotation égale à 14% de la masse salariale (93 millons d’€uros) alors que le CE d’une entreprise lambda reçoit 0,2 % . Les heureux bénéficiaires de la BDF reçoivent en moyenne 6 400 € par an (si on divise cette somme par le nombre de salariés)
    § Etc, etc, etc, …..
    Je pourrais continuer comme cela pendant des pages et des pages …. Alors voyez ce qui me gène lorsque je vois qu’on minimise un point en particulier, c’est que cela a pour effet d’avaliser une montagne d’abus de toutes sortes qui ont amené les différents gouvernements depuis une trentaine d’années à creuser l’endettement dans tous les coins possibles et imaginables ….. Il n’y a pas que l’état, voyez lorsqu’un médecin indélicat se fait prendre la main dans le pot de miel de la sécurité sociale …. eh bien on lui dit que ce n’est pas bien et il s’en tire uniquement avec le remboursement des sommes indûment perçues…. Enfin ce que l’on a détecté.
    Observez bien les mines inquiètes de Christine Lagarde ou d’Eric Woerth lorsqu’ils repoussent de toutes leurs forces l’éventualité d’une récession et vous réaliserez à quel point ils sont inquiets et on sent bien qu’ils ne veulent pas se serrer la ceinture, pendant des années, ils ont espéré que la croissance absorberait tout ça. On chipote pour financer le RSA ou l’assurance chômage en disant que les caisses de l’état sont vides (slogan repris en cœurs par les journalistes) sans en dénoncer la cause véritable, les caisses de l’état fuient de toutes parts.
    Voilà pourquoi je suis contre le fait de minimiser un abus car s’il est vrai que ce n’est pas un abus qui endette les générations futures d’un pays mais l’ensemble des abus OUI SANS AUCUN DOUTE.

  • 48 Guillaume B. // Oct 30, 2008 at 7:11

    ravi de voir que Raphy a clairement exprimé un point de vue qui est précisément le mien, en version bien argumentée.
    Les spéculateurs sont un fléau, et tout le monde paye les conséquences de leurs agissements, sans forcement en être conscient…

  • 49 réactionnaire // Oct 31, 2008 at 11:12

    @Raphy,Guillaume:

    Le type au fond de la mine, qui casse des murs à la pioche, il ne crée strictement rien. C’est l’exploitation de la mine qui crée de la richesse. Le plan d’extraction des matières premières, les méthodes de raffinement, leurs rendements, la mise au point des carnets de commande, etc. L’ouvrier est un simple outil. Cette vision manque surement d’humanité, mais c’est pourtant le cas. Le jour où une machine autonome pourra le remplacer pour un coût final plus avantageux, à l’image des lignes de productions de voitures par exemple, votre ouvrier sera congédié aussi vite. Il faut arrêter de penser qu’un ouvrier est cet individu exceptionnel qui est au centre d’une industrie. C’est un poste voué à disparaître au long terme.

    Votre trader qui génère de l’argent le fait dans le cadre de règles bien définies. Et l’argent généré sert souvent à financer l’économie et notamment les banques de détail, en recherche de liquidité pour vous octroyer vos prêts personnels. Donc vous faîtes directement partie de ce système que vous méprisez tant, et vous en êtes même un des éléments clés puisque ce qui fait tourner l’économie mondiale, c’est en fin de chaîne la consommation des ménages.

    L’agressivité avec laquelle vous lynchez HelpSVP (que son histoire soit vraie ou non) est assez pitoyable. La France est championne du monde quand il s’agit de distribuer de l’argent aux personnes qui ne le méritent pas. Qu’un trader puisse revenir en France pour obtenir des aides aussi généreuses est assez ahurissant, mais c’est très loin d’être la seule aberration de ce système qui à vouloir être trop socialiste, a sombré dans l’excès et l’assistanat.

    Et les règles établies, la solidarité, ça ne s’applique pas seulement quand vous en avez besoin.

    O.

  • 50 Eric // Nov 1, 2008 at 11:33

    En 2001, j’étais Trader pour Barclays et nombre d’entres nous, j’étais du nombre, ont massivement profité de la baisse des compagnies aeriennes en usant de sous jacents.
    et je ne parlerai pas des opportunités qu’offraient les options sur des indices (tels que le FTSE 100 ou le CAC 40)…les mêmes usèrent des mêmes moyens sur Vivendi quelques mois plus tard (voyez que cela ne date pas d’hier)………… Il est vrai qu’avec le recul d’aucuns pourront juger que j’étais un Salopard…………mais peut on repprocher à des gens (souvent brillants) de perdre contact avec la réalité de leurs actions quand tout dans leur travail quotidien n’est que modèles mathématiques ou dematerialisation de l’argent ?? Les spéculateurs usent de ce type de titre c’est vrai mais doit on leur reprocher d’user d’outils que d’autres ont inventé…. doit on blamer le sabre ou la main qui en use ??

    Oui le système est allé trop loin, mais il est un peu facile de faire peser la responsabilité d’une crise, qui quoi qu’on en dise est encore financière, sur le dos de simples executants.

    Peut être, je le souhaite, que l’issue de cette crise verra l’élimination des titres spéculatifs et une remise en cause du modèle Black-Scholes.

    Enfin pour répondre au sujet de ce topic et pour reprendre mon propos du 26 octobre, je pense que faire un choix c’est aussi devoir en assumer les risques. On ne peut , en conscience, quitter un système que l’on condamne pour son immobilisme présumé et la lourdeur de sa fiscalité puis revenir en profiter des années plus tard ,en considérant qu’après tout on y a droit, sans avoir participé fiscalement à soutenir le dit système.

  • 51 réactionnaire // Nov 1, 2008 at 12:37

    @ Eric

    Je trouve votre commentaire très pertinent. Ce ne sont pas les acteurs qui sont à blâmer, mais les autorités régulatrices.

    Mais de la même façon, doit-on en vouloir aux personnes qui font valoir leurs droits en France, où à ceux qui leur ont accordés ? Votre point de vue semble manquer de cohérence.

    Bien sûr, on peut mettre en avant l’hypocrisie de ces personnes qui dénigrent un système dont ils profitent la première occasion venue. Mais malgré le fait que je désapprouve le système social français sur plusieurs points, et je souhaiterai le voir réformé, je ne vois pas de raison pour ne pas en profiter également, tant que je le fais légalement.

    O.

    P.S: Je tiens à préciser que je ne suis ni trader, ni au chômage.

  • 52 Raphy // Nov 3, 2008 at 12:00

    @reactionnaire

    D’une part je n’ai souscrit a aucun emprunt pour la bonne raison que je refuse de rentrer de ce systeme debile et donc ne fait pas partie dudit systeme en question.
    D’autre part , ce ne sont pas les regulateurs qu’il faut blamer, mais les types « brillants » qui gagnent beaucoup d’argent en essayant de trouver les failles dans les regulations pour augmenter leurs profits. C’est une course entre regulateurs et quants pourquoi blamer une seule des parties.
    Ce n’est pas un hasard si les defendeurs des theses ultra-liberales genre celles de Milton Friedman ont cherche a affaiblir a tout prix les regulateurs. Maintenant que ces derniers se trouvent en difficultes ils voudraient encore une fois y trouver la faute dans la regulation des marches.
    Oui le type au fond de la mine est un outil et c’est grace a l’outil que la mine est exploitee et donc les richesses crees. Le speculateur lui il ne cree rien, car l’argent qu’il cree n’est pas tangible et c’est pour ca qu’elle peut disparaitre lors d’un krach boursier, alors que la bagnole fabriquee par l’ouvrier dans l’usine elle ne va pas se volatiliser sans raison.
    Le jour ou le mineur sera remplace par une machine, il faudra des ouvriers pour fabriquer la machine et des ingenieurs pour la concevoir; ces ouvriers et ingenieurs particeperont donc a la creation de richesse, le trader restera un parasite.
    Bien evidemment tout le monde aura compris que HelpSVP est un troll, et si ce n’est pas le cas tant pis pour lui.

  • 53 Jean // Nov 6, 2008 at 5:08

    Vous allez sans doute dire que je suis excessif , mais un système (et les gens qui en profitent ) ,
    qui spécule sur les matières premières , l’énergie , et surtout , sur les denrées alimentaires …est un système non seulement parasitaire , mais ,et je pèse mes mots, criminel !

  • 54 nico // Nov 7, 2008 at 2:32

    Il est quand même normal qu’un français qui travaille en Grande Bretagne et perde son emploi puisse toucher des allocations en france! Le contraire serait scandaleux tout de même! Les français veulent tout! Le salaire énorme et les allocations qui suivent! En Grande Bretagne, la vie y est simple, on trvaille et on mange, on ne travaille pas et on ne mange pas, c’est otu de même logique, non!?
    Enfin, heureusement que les français ont opté pour la rupture, pour plus de justice en votant Sarkozy.

  • 55 nico // Nov 7, 2008 at 2:34

    contentez vous de a boucler quand vous trvaillez et quand vous crevez! Un pauvre peut comprendre ça non?!

  • 56 admin // Nov 7, 2008 at 2:35

    @ nico : pourquoi tant de haine ?

  • 57 Pete // Nov 14, 2008 at 10:10

    Ton blog m’aurait bien aidé il y’a un an quand je trainais ma carcasse et à mon retour dans nos terres.
    En tout cas à moi on m’a pas fait de cadeau. J’ai travaillé à Londres et fourni mes fiches de salaires mais on s’est toujours basé sur ma démission ce qui fait que le retour a été très rude.
    Bien préparer son séjour est primordial car plus dure peut être la chute

  • 58 CC // Nov 16, 2008 at 5:26

    Autre point de vue. Je suis un technicien super qualifie, avec le titre d’ingenieur,travaillant aux USA le plus souvent ou autour du monde. je cree, je produit du concret dans l’industrie qui n’est pas encore chinoise ! Cela depuis 28 ans. J’ai un contrat international , si demain je suis licencie; je n’aurai droit a rien, si ce n’est le minimum aux USA. Je ne plains pas car il ya longtemps que j’ai envisage que je pouvais me retrouver sans job. Mon salaire n’est pas celui d’un trader de la City, je n’en suis pas jaloux, mais « please » ces precedentes jeremiades sont abracadabrandesques !!!.

  • 59 coeval // Jan 10, 2009 at 4:38

    Oui, c’est indecent, mais c’est une particularite des regles communautaires pour facilite la mobilite de personnes trans-frontalieres.
    Je pense que les personnes indemnisees le sont sur des fonds europeens pas sur les fonds assedic nationaux.
    C’est le meme principe que le decret d’indemnisation des travailleurs emigres avec le prime dite « du retour au pays ».
    Si a ce jour il y a 7 personnes grassement payees en etant au chomage, ce n’est pas enorme.
    Mais que dire des sieges sociaux des entreprises francaises aux Pays-Bas. Ces entreprises licencient, obtiennent des subvensions, et pratiquent une evasion fiscale massive.
    Tous ces pratiques devraient etre reprises dans les journaux, le Canard et aux JTs, mais ce n’est pas une bonne publicite pour nos belles entreprises francaises, isn’t it ?

  • 60 Denis in Paris // Jan 12, 2009 at 2:57

    @ Admin : « Nico » faisait de la provocation.

    @ Guillaume B. :  » si personne ne cherchait à se procurer les bénéfices des entreprises, les ouvriers serait bien mieux payés pour leur pénible travail » …

    … Parfaitement absurde. S’il n’y avait pas perspective de bénéfice, il n’y aurait pas d’investissement, donc pas de création d’entreprise.

    @ Raphy :  » Le trader qui achete 1000 t de cuivre pour les revendre deux secondes plus tard sans jamais en avoir vu la couleur mais en faisant un benefice consequent, il ne cree rien, c’est tout simplement un voleur, seulement cette forme de vol est legale. » …

    … Non, il prend un risque. Il peut gagner ou il peut perdre. Il ne nuit normalement à personne.Mais sur la durée il aide à fixer le prix. Sur la durée la vérité économique du prix apparaît toujours.

    * * *

    @ Tous : le démarrage de la crise, ce sont les subprime américains, bref le résultat d’une décision politique sous Clinton, d’une décision publique, d’une décision démagogique : augmenter artificiellement, par la loi, la proportion (déjà élevée) de propriétaires au sein de la population US. Tout est parti de là. Et si Bush avait été plus « orthodoxe » dans son soi-disant ultra-libéralisme, il aurait interrompu cette politique irresponsable. Eh bien il ne l’a pas fait.

  • 61 Céleste // Jan 14, 2009 at 5:31

    @ coeval
    Pour information, les Pays-Bas viennent de voter un texte qui impose lourdement les très gros revenus. D’accord avec vous pour le scandale de l’évasion fiscale massive. On peut juste espérer que Obama agisse en tant que président des Etats Unis comme lorsqu’il était sénateur et qu’il déposait un projet de loi contre les paradis fiscaux (il y a un peu plus d’un an)
    @ Denis in Paris
    a propos de votre théorie sur le trader qui aide à fixer le prix d’un produit sur la durée et la soi disant vérité économique du prix, je vous suggère de méditer ce qui suit :

    •où est la vérité économique d’un prix lorsque le jeu spéculatif des trader entraîne les cours du pétrole brut jusqu’à 150 dollars le baril ?
    •Explication de journalistes de renom : Le pétrole bon marché, c’est fini !!!
    •Pour quelle raison ? « La chine, l’Inde sont entrés dans l’ère de la modernité mon bon monsieur et ils vont nous épuiser la ressource en un rien de temps. »
    •Alors en plein été, je me dis: « si tu veux passer l’hiver au chaud, tu dois commander du fioul prestement et te résoudre à payer le juste prix de cette ressource devenue rare qui risque d’augmenter avec la venue du froid. »
    •Trois mois plus tard, en plein hiver, le cours du baril de pétrole est divisé par trois et le prix du fioul a baissé d’un tiers.
    •Que c’est-il passé ? Les chinois, les indiens n’ont-ils donc plus besoin de pétrole ?
    •Les journalistes de renom ont changé de sujet.
    •Le problème, c’est que l’argent que j’ai mis dans ma cuve à fioul, je ne peux plus le mettre ailleurs pour faire tourner l’économie, il s’est volatilisé.

    C’est le comportement moutonnier des « trader » qui permet à ces derniers de prospérer sur des informations erronées qui ne deviennent vraies que parce que tout le monde suit le mouvement. Alors, un jour c’est le pétrole, un autre le lait, l’acier, l’immobilier !!! …

    « la respectabilité ne réside pas dans les talents qu’on possède mais dans l’usage qu’on en fait » .
    Peter Singer (philosophe australien)

  • 62 michel C // Jan 28, 2009 at 5:25

    Au risque de casser votre rêve, je suis rentré en 2001 après 9 ans à travailler à Londres, j’ai profité de m’être fait viré pour rentrer, et bien mon E301 je l’attends toujours. Après 6 mois passé à attendre (oui j’étais revenu avec un peu de liquide) j’ai dû abandonner mes droits aux Assedic pour pouvoir toucher le RMI et avoir la sécu car j’étais sans statut. Donc en théorie ça marche, mais comme les administrations ne sont pas super connectées, en pratique ça ne marche pas. Donc un conseil, restez à Londres si vous voulez faire une période de chômage.

  • 63 admin // Jan 28, 2009 at 5:32

    @ Michel C. : avez-vous eu un pb avec l’administration britannique ou avec l’administration française ?

    En théorie (mais vous pouvez me contredire), cela ne semble pas si compliqué d’obtenir ledit E301. Pouvez-vous nous en dire plus?

    Merci pour ceux que cela concerne.

  • 64 Fredo // Fév 4, 2009 at 10:18

    ce qui me choque c’est surtout ces traders qui crachent dans la soupe française à longueur d’année, mais n’assument pas leurs opinions le moment venu.

  • 65 Chris // Avr 4, 2009 at 9:14

    Le vrai probleme c’est que lorsqu’on achete une Porsche a Londres on peut pas la ramener en France car le volant est du mauvais cote!

    Pour le formulaire E301 il faut en faire la demande avant de quitter le UK (en gros se renseigner avant) et attendre 6 mois ne sert a rien puisqu’il faut presenter l’E301 et s’inscrire aux Assedic dans le mois qui suit le licenciement… Ca evite de perdre de l’argent pour rien.

    Au nom de tous ces monstres qui partent au UK comme moi je tiens juste a dire que le fait de partir au UK pour y bosser plutot que de rester en France apres avoir ete licencie et toucher ses Assedics sans rien foutre (comme le font pas mal de gens en France pendant 23 mois!) permet a la France d’economiser du fric. Je suis venu bosser a Londres car je m etais fait licencie en France. Donc plutot que de toucher mes assedics pour lesquels j’avais cotise je me suis bouge le cul pour bosser a Londres. L’Etat Francais ne m’a jamas propose de me rembourser les cotisations pour l’assurance chomage. En outre tous les etrangers qui bossent en france et rentre chez eux ne touchent pas non plus les Assedics pour lesquels ils ont paye. Donc moi je ne vois aucun probleme pour qui que ce soit de toucher l’argent des Assedics apres avoir bosse a l etranger qu’il soit trader ou quoi que ce soit.

    Et puis il y a une loi donc il n’y a absolument aucun besoin de justifier pkoi toucher les assedics apres avoir bosse a Londres. La loi c’est la loi meme si ca frustre certains c’est comme ca.

    Et pour finir une Porsche meme avec un volant a gauche ca roule tres bien! 🙂

  • 66 admin // Juin 3, 2009 at 3:05

    UPDATE ASSEDIC // l’obtention du formulaire E301 prend beaucoup de temps en ce moment. J’en ai fait la demande le 20 avril.

    Au 3 juin, on me dit que le HMRC ne traite actuellement que les demandes de début … MARS.

    Patience donc pour ceux qui ont besoin de constituer un dossier pour les ASSEDIC en France.

    en réalité, ca reste assez chaotique, les services français se contredisent un peu tous. Attention donc dans vos démarches !

  • 67 stephouu // Juin 19, 2009 at 5:50

    Avant de partir pour Londres, j’avais cotisé pendant 8 ans aux allocation chômage.
    Je n’ai donc vraiment pas mauvaise conscience de toucher les assedic
    Une fois revenu en France…..
    J’evite simplement d’en parler avec certains « amis » 😉

  • 68 OboolO // Nov 14, 2009 at 7:42

    Salut a tous,
    Ca fait plus de 10 ans que je travail a Londres, maintenant je dois revenir en France. J’ai un bon boulot en CDI mais je ne peux pas demissioner donc j’essaye de negocier avec la boite. Quelqu un connait t -il la difference entre « termination of contract » ou « sack », finir un contrat de travail ou se faire virer. Merci
    DP

  • 69 Le Rustre // Fév 25, 2010 at 6:16

    Ceux qui crachent sur la France une fois en Angleterre mais utilisent les prestations sociales françaises quand çà les arrange (au chômage, à la retraite) devraient être déchus de la nationalité française. Quand on a une position, on l’assume jusqu’au bout.

  • 70 kim // Avr 6, 2010 at 7:53

    J avais oublie la mechancete ,qui pouvait reigner en FRANCE, comment peut on etre aussi rude envers des gens qui sont issues du meme pays et qui avant qu ils ne s expatrient etaient la plupart dans une situation precaires ..D onc !! a les ecouter ‘faut pas quitter le pays ‘!! mais en meme temps on prone le travail et la qualite francaise ,que l on impose sur la scene international..et puis faut pas oublie,que vivant a londres et visitant sa famille 2 ou 3 fois par an ,en utilisant air france ,en faisant plaisir a tous nos proches et surtout en se faisant plaisir a soi meme ,combien de milliers vont en france depenser ce qu ils on gagnes ici …donc en gros il y a contribution ,nous sommes occupes a faire quelques choses(au lieu de vegeter en interim et rmi ),et on represente bien la FRANCE ,car c est pour cela que nous avons une forte reputation en temps que personnel de qualite …..ceux qui critiquent doivent avoir la chance de faire le boulot de leur reve …c est pas juste ,car a un moment donner de la vie sa aurait pu leur arriver..bonsoir et good evening

  • 71 Carole // Avr 25, 2010 at 3:52

    En ce qui concerne le cas des Traders, je suis assez d’accord avec tout le monde. J’en ai cotoye aux hasards de Pubs les rares fois ou j’ai mis les pieds a la City et j’ai toujours ete impressionees par leur arrogance. Neanmoins en ce qui concerne la loi-meme, je trouve injuste de mettre tous les expats dans le meme panier. Je travaille en Angeterre deuis 15 ans. Je n’ai jamais travaille en France car je ne pouvais pas me resoudre a l’epoque en sortant de la fac de lettres a rejoindre les bancs des chomeurs Francais, deja nombreux ,et a faire payer mes allocs a mes chers concitoyens. J’ai donc decide de rester en GB ou les opportunites d’emplois etaient plus nombreuses et ou les entreprises vous embauchaient sur vos capacites plutot que sur votre nombre ou type de diplomes. Personnellement j’aurais tres mal vecu le chomage en France. J’ai donc emigre pour travailler. Pas pour devenir millionaire ou me la couler douce. Mon salaire actuel n’est que tres moyen (certains de mes amis Francais venus, eux, avec des compagnies Francaises ou des banques touchent 2 fois plus que moi) . Je ne suis dons pas bien riche et j’aurais bien aime rester habiter en Angleteterre le reste de ma vie mais je suis fille unique et mes parents sont tous les 2 malades. Je n’ai donc pas le choix, je dois rentrer en France pour m’occuper d’eux car l’administration et les mutuelles francaises ont ete absolument ignobles avec eux (et pourtant ce ne sont pas des expats ni des profiteurs, eux, « LE RUSTRE!!)et ils ne savent pas se defendre. Je viens de passer 5 semaines en France a me battre avec les hopitaux, les mutuelles et l’administration Francaise pour mes parents et c’est un desastre. Je suis degoutee.Tout est permis sur le papier mais en verite si on est honnete, on se fait completement avoir. Je ne me rejouis donc pas du tout a l’idee de rentrer dans notre beau pays. Je ne le fais que par amour et devoir envers mes parents, justement a cause du systeme Francais qui les a lache completement!. Les choses etant urgentes, je vais rentrer aussi vite que je le peux sans avoir de travail en France. Je ne rentre pas pour profiter du systeme mais pour aider mes parents et je sacrifie tout pour eux. J’estime donc , apres avoir travaille dur pendant 15 ans en Angleterre et paye des cotisations, pouvoir beneficier des accords europeens et pouvoir demander un chomage ou avoir plus tard une retraite en France. En tant qu’expatriee j’ai travaille dans un pays qui ne connais pas les 35 heures et les RTT. et dont les allocations chomages et la retraite de l’etat sont minables. J’ai travaille 10 a 12 heures par jour pour des salaires mediocres et mes heures supplementaires n’etaient pas payees. Je ne me suis pourtant pas retrouvee dans la rue en brandissant des pancartes. J’ai travaille pour casser ma croute et j’ai paye des impots dans un pays de l’union europeenne. J’ai aussi evite dans ma jeunesse aux contribuables Francais de payer mes allocs chomage.
    Je n’ai pas choisi la solution de facilite en partant seule avec ma valise en Angleterre a 23 ans, sans boulot et sans connaitre personne.J’en ai 40. Si j’avais choisi la facilite, je serais restee toucher le chomage en France des le depart.
    J’ai sue sang et eau pour en arriver ou je suis (un salaire moyen )
    Je ne vois donc pas en quoi je devrais etre consideree comme une profiteuse, une desertrice pleine aux as qui ne rentre dans son pays que pour beneficier des allocs. Si j’avais pu, si mes parents n’etaient pas tombe soudainement malades, j’aurais pris le temps de chercher un emploi en France depuis la GB avant de rentrer. La, je n’ai pas le temps d’attendre. Alors si je n’arrive pas a trouver de travail, j’espere bien pouvoir beneficier, sans avoir honte et me sentir coupable, d’une remuneration de base jusqu’a ce que j’en trouve. Cela ne m’enchante pas du tout et je deteste l’idee d’etre assistee mais dans la situation presente de mes parents je n’ai pas le choix. Alors s’il vous plait, merci de ne pas mettre tout le monde dans le meme panier…Tout le monde n’est pas venu faire fortune en GB pour repartir au 1er probleme..Sinon cela fait longtenps que je serai rentree en France (j’ai du changer au moins 7 fois de boulot) au lieu de m’accrocher par fierte et de rester ici toutes ces annees. Partir seul sans rien ni personne , sans aide, dans un pays etranger ou il faut tout apprendre:la facon de vivre, de travailler, les mentalites differentes, et s’accrocher pour y arriver sans jamais renoncer , pour moi c’est bien plus courageux que de rester dans son pays a pleurer qu’on n’a toujours pas de boulot a 25 ans et toucher le RMI our le chomage.Je croise tres fort les doigts pour trouver un job en France au plus vite. Mais bien sur si on me m’accuse pas de rentrer pr beneficier des allocs Francaises, on va me reprocher de voler le boulot des « vrais » Francais. Vous savez, ceux qui n’ont jamais voulu courir le risque de partir a l’etranger pour travailler au lieu de rester pointer au chomage en France? Alors ca c’est pas abuser du systeme Francais peut-etre?

  • 72 M.O. // Juin 29, 2010 at 3:30

    Bonjour,

    expat de retour en France, je me suis renseignée auprès des services sociaux et ai eu la confirmation que ce ne sont pas les salariés français qui paient l’assurance chômage des expats de retour mais bien les Etats où ces employés ont cotisé préalablement.

    C’est un transfert de budget entre Etats de l’UE encadré, que les personnes qui s’insurgent contre ces expats qui profitent du système se renseignent et méditent un peu.

  • 73 La France vue par deux jeunes français travaillant à Londres « La France vue par // Juil 21, 2010 at 12:06

    […] licenciement sous prétexte qu’habitant à Londres, j’étais forcément un banquier qui allait rentrer toucher des ASSEDIC en France sans y avoir […]

  • 74 D.G. // Août 26, 2010 at 10:09

    La législation a changé à priori, et l’accès à l’allocation au retour à l’emploi après un retour en France « légitime » (licenciement, mariage, …) n’est plus indexée sur le salaire dans l’autre pays, mais uniquement sur le premier salaire touché en France, y compris un CDD d’un jour. C’est à dire qu’il n’y a plus de période de 28 jours où l’expat de retour peut voir son allocation indexée sur son salaire étranger.

  • 75 Déçu // Jan 13, 2012 at 3:04

    Je suis très déçu de certains commentaires.
    Le véritable problème est plus l’ignorance du système (UE, financement, lois et réglements) de la part des Français, que le système lui même.

    Vous donnez votre avis sur un système, sans même le connaître, sans même connaître ses lois, et vous n’êtes même pas sortis de votre cambrousse pour certains, avez vous pris une seule fois l’eurostar?

    Quand à l’expérience de ce pauvre jeune homme Helpsvp, qu’elle soit vraie ou non ne l’empêche pas d’être conforme à celle de nombreux jeunes étudiants qui ont passé des années à travailler dur en école d’ingénieurs pendant que vous étiez à siroter des bières à la fête de la musique : le fait qu’ils gagnent de l’argent maintenant est t il si injuste : vous êtes jaloux, voilà tout.

    Quand à son incapacité à prévoir ce qui lui est arrivé, vous me faites rire : avez vous commencé à vous dire, quelques mois avant d’avoir commencé à travailler, que vous alliez tout perdre et que vous alliez être au chomage pendant des années, à cause de la crise?

    Avez vous mis de l’argent de côté en prévision de la fin de l’euro? non ? c’est pourtant prévisible, vous n’êtes donc pas si intelligents que ça!

    La vérité, c’est qu’on ne contrôle pas vraiment sa vie, et que si une crise arrive avant dix ans de carrière, on n’a pas vraiment le temps d’avoir mis de côté.

    Personnellement, je n’ai jamais eu de porche, mais après 5 ans de crise, que reste t’il de mon argent? pas grand chose.

    A tout ceux qui croient tout savoir, sans avoir jamais rien fait de leur vie, pas de grandes études, jamais été expatrié, jamais vécu de grand succès puis une crise économique au tout début de leur carrière, je vous dirais que vous me décevez beaucoup, vous n’êtes pas différents des américains qui donnent de grandes leçons simplistes, une bouteille de bière à la main.

    Les choses sont bien plus complexes que ça, par exemple, on ne peut pas être trader et arriver en Twingo, ça sera mal vu par tout le monde : c’est stupide, mais le monde des humains est comme ça, il vaut mieux arriver en metro qu’arriver en twingo : ce n’est pas moi qui fait les lois, ce n’est pas moi qui fait la mentalité humaine.

    J’aimeriez que vous vous regardiez en face et que vous réalisiez que c’est la jalousie et votre mesquinerie structurelle qui vous permet de voir les choses comme cela.

    La jalousie du succès est vraiment sans objet, car une fois qu’on l’a eu, on se rend compte que le vrai problème est la santé, et les aléas de la vie, car on vieillit vite, et lorsqu’on a plus de problèmes d’argent, on a des problèmes de santé ou des problèmes familiaux.

    Bref, des points de vue de jaloux, de mesquins, de gens qui se sont limités eux mêmes et qui donnent leur avis sur tout, bien qu’ils ne soient même pas allés travailler à l’étranger….

    Prenez une bière, un t-shirt sale et mettez vous devant un bon mach de foot américain, et invitez des types comme vous…

  • 76 David // Sep 24, 2012 at 12:36

    Bonjour, plus de 9 mois plus tard, la crise est toujours là l’exode de la City aussi.

    L’esprit de la loi est d’indemniser des ressortissants français qui auraient cotisés equitablement dans un pays de l’union européenne comme la gande Bretagne.
    Théoriquement, cela est donc aussi juste que de percevoir des allocs en cas de licenciement en France, même parfois moins juste car il ya un cap dans la retribution 6500 euros mais il n’y en a pas dans la perception des cotisations.
    Neanmoins, le percepteur estime assez justement, que lorsqu’on atteint ces montants, on se doit de gagner de l’argent par le capital pour pallier à la seule force de son travail.

    Bien. En réalité qu’en est il en Angleterre ? Les français sont ils taxés specifiquement pour leur assurance chomage potentielle ( qui ne doit pas être leur premiere préoccupation en salle des marchés). Parallelement, je crois qu’il est juste de dire que l’on travaille plus en terme de volume horaire et de jours travaillés en Angleterre qu’en France.
    Je résume donc: les accords qui prévoient l’accès aux allocations chomages sont ils équitables ? Les français établis en Grande Bretagne cotisent ils assez, peu ou pas pour l’allocation chomage eventuelle à laquelle ils ont droit ?
    C’est une question complexe, mais je crains que ce ne soit le coeur du sujet.

    Des idées sur la question pour faire avancer le débat ?

  • 77 Gagnerdelargent.tv // Jan 8, 2016 at 6:16

    Je vous remercie beaucoup pour cette sublime source d information.

  • 78 k swiss ??? // Déc 20, 2018 at 12:02

    2017 ?? ??? ‘?????? ?? ?? presented by ????CC’? ‘????/??? ???? with ??CC(??????)’, ‘?????? ??? ???? with ????? ????.

Réagissez a ce post! (les commentaires avec liens seront systematiquement moderes ainsi que les propos injurieux, diffamatoires, racistes ou hors sujet.)