French in London – le blog des Francais de Londres header image 2

London Tube: des voies sans voix

novembre 29th, 2007 · 5 Comments

Mind the gap french in london

Voilà ce qui arrive quand une « voix » ouvre trop grande sa gueule… Emma Clarke, la « voix » du métro de Londres vient d’être remerciée. C’est elle qui, depuis 8 ans, murmurait à près d’un milliard de passagers par an un sensuel « Mind the gap » ou encore « This is a Central line train to… Ealing broadway »…

Elle a donc été suspendue (comme souvent la Circle Line) par le London Underground. La cause: avoir critiqué le métro londonien. Pas maligne, la narratrice du « tube » a déclaré au tabloïd Daily Mail qu’elle essayait d’éviter le métro à tout prix. Elle préfère utiliser des autobus et des taxis.

« L’idée d’être coincée dans le métro avec des étrangers pour de longues minutes et de devoir écouter ma voix à répétition m’horrifie » a dit la blonde de 36 ans. Avant d’ajouter: « Quand j’habitais à Londres, je prenais la ligne Northern chaque jour. C’est horrible »… Avec ou sans grèves, comme on la comprend!

Avis aux amatrices: il y a un job à pourvoir à Londres. Envoyez une maquette accompagnée d’une lettre de motivation et d’une photo de vos cordes vocales au service concerné qui transmettra.

BONUS une vidéo à écouter et à réécouter en famille : il fait beau dans l’métro

Tags: Insolite · News / Actu

5 responses so far ↓

  • 1 La Londonneuse // Nov 30, 2007 at 2:49

    Eviter le metro, preferer le bus et les taxis, fuir cette voix repetitive et tonitruante… comme c’est surprenant!!!
    En tout cas cette pub est top, je l’ai postee sur mon blog mois aussi.

  • 2 Sebwy // Nov 30, 2007 at 3:24

    Qui a dit que les anglais avaient de l’humour ?

  • 3 Sebwy // Nov 30, 2007 at 3:28

    A propos de la vidéo, si t’écoues bien la première seconde on entend le bruit que fait le métro en démarrant. A chaque fois que je l’entend (i.e: quand j’ai oublié mon ipod à la maison) je pense à ton ascenseur…

    Bon pour le touristes qui viendrait à Montréal, je vous préviens l’ambiance est vachement moins flyé depuis qu’ils ont arrêté de diriger les vapeurs de l’usine d’ecstasy dans la ventilation du métro. Maintenant les gens font la gueule. Non pas comme à Paris, mais pas loin.

  • 4 cedric // Nov 30, 2007 at 5:31

    Fallait pas aller « beyond the yellow line », et du coup, elle a pas vu le « gap »!

  • 5 Etienne // Déc 10, 2007 at 6:47

    Il est tres tres bien ce titre … l’auteur merite un cadeau ! n’est-ce pas ?

Réagissez a ce post! (les commentaires avec liens seront systematiquement moderes ainsi que les propos injurieux, diffamatoires, racistes ou hors sujet.)