French in London – le blog des Francais de Londres header image 1

Cringe Party : venez partager votre journal intime!

avril 19th, 2014 · 2 Comments

Lire son journal d’ado devant des inconnus : tel est le propos des Cringe Parties : Exploits sexuels, frustrations et amours impossibles : tout y passe, pourvu que l’humour et l’émotion soient au rendez-vous des soirées où on ne sait plus où se mettre…

« Mardi 12 septembre 1997, je fantasme sérieusement sur Caroline, ah Caroline, la copine de mon frère. J’essaye de lui faire de l’oeil mais elle ne voit rien… Elle ne voit que lui…”, lit Steve, 27 ans, avec une dose de passion dans la voix qui en dit long sur sa fixation pour la-dite Caroline. “Samedi 16 septembre, Caroline appelle, elle me dit que c’est moi qu’elle veut voir, chez elle, l’après-midi même. J’arrive à peine qu’elle m’embrasse et m’attire dans son lit. Je fais l’amour avec Caroline. Je suis un vrai enfoiré…”, poursuit-il devant un public qui rit à s’en décrocher la mâchoire.

Opération « Grand déballage »

La scène se passe au premier étage d’un pub au coeur de Londres. Et ce n’est pas un stand-up comedian qui nous parle mais un type comme vous et moi qui s’amuse à relire le journal intime de son adolescence. Ce soir, la Cringe party (“to cringe” signifie “ne plus savoir où se mettre”) fait une nouvelle fois salle comble. Les huit intervenants qui se succèdent sur scène n’ont pas peur d’avoir honte. Au contraire, ils sont là pour ça!

C’est dans l’arrière-salle d’un bar de Brooklyn que la première Cringe Party voit le jour en 2005. Sarah Brown, une Américaine de 34 ans, tombe un jour sur ses vieux carnets, se met à les relire..“C’était tellement mauvais et exagéré que je me suis dit qu’il fallait que j’en fasse quelques chose… », raconte Sarah : les lire à des amis et les inciter à partager les leurs. N’importe qui peut participer, le principe est simplissime : “Les volontaires me font part d’une thème qu’ils veulent aborder et j’arrange l’ordre de passage. Je ne lis pas les extraits avant. J’adore les surprises !”, explique Sarah qui en 2009 décide d’exporter le concept dans les pubs londoniens.

Se sentir à nouveau adolescent

Sur scène, Steve raconte en détail ses séances de masturbation, des toilettes de la pizzeria à la cabane de jardin de son père puis laisse le micro à Adam, 60 ans, qui boucle la soirée en lisant une histoire d’amour platonique avec une jeune fille dont il effleure le genou, sur un ferry, dans les années 60. Des éclats de rires, on en vient aux larmes. On se sent de nouveau adolescent, mais juste le temps d’une soirée, ouf !

Prochaine Cringe Party le 22 avril au pub The George (les infos)

 

→ 2 CommentsTags: Insolite · post by Elisabeth · reportage · sex in The City

Question fondamentale: où boire le thé à Londres?

avril 15th, 2014 · No Comments

Evidemment, le meilleur endroit pour prendre le thé est probablement lové dans son propre canapé à manger des scones et autres biscuits avec quelques amis... Reste qu’on peut aussi aimer un thé un peu plus traditionnel (voire franchement guindé). Parlons aujourd’hui de deux adresses mythiques pour un teatime très british…

> RITZ LONDON (web)
W1J 9BR / Métro : Green Park

L’endroit est légendaire et sait tenir son rang. The Ritz London, ouvert en 1906 après celui de Paris, célébre chaque jour l’afternoon tea. Ici, tout n’est que raffinement, luxe, tradition … et discipline !

Raffinement, car vous serez assis dans la très élégante Palm Court, autour d’une table sublime, et accueilli par le son mélodieux du piano. Luxe, car le rendez-vous est surtout connu pour son Champagne afternoon tea, où l’aristocratie peut venir s’encanailler. Tradition, car le rite victorien est respecté avec une large sélection de thés, sandwichs et scones. Enfin discipline, car le dresscode est sans appel, veste et cravate sont obligatoires pour les hommes de plus de 15 ans.

La réservation est fortement recommandée, « au moins 12 semaines à l’avance » prévient le site Internet. On ne plaisante pas avec la discipline mais cela fait aussi partie du charme du Ritz. Prévoir au moins £40 par personne…

> FORTNUM & MASON (web)

Si Fortnum & Mason est réputé depuis 1707 pour son épicerie de luxe, très British, on vous recommande surtout son salon de thé au 4e étage du restaurant Saint James. Ici, à deux pas de Piccadilly Circus, on propose THE afternoon tea dans la plus pure tradition britannique.

Venez vers 16 h, installez-vous dans l’un des confortables canapés et profitez de ce moment de distinction. Le thé vous sera délicatement servi dans une jolie théière en porcelaine, accompagné d’exquis sandwichs, gâteaux ou scones. Du sucré, du salé, tout se mélange, c’est un véritable délice. Très vite, vous aurez envie de lever le petit doigt en tenant votre tasse, entre deux cuillères de crême et de marmelade. L’endroit est très prisé. N’oubliez pas de réserver plusieurs jours à l’avance… £34 par personne.

[Read more →]

→ No CommentsTags: Vivre à Londres

London Rollergirls : des filles qui « roll & rock »

avril 9th, 2014 · No Comments

Parmi les sports les plus en vue du moment, les plus rock and roll et les plus féminins, le Roller Derby arrive largement en tête du palmarès outre-Manche. Importé des Etats-Unis et mis à l’honneur dans le film de Drew Barrymore, Whip it, gros plan sur un sport aux montées d’adrénaline garanties !

Samedi après-midi, une vingtaine de jeunes femmes se changent dans un vestiaire d’un complexe sportif du nord-est de Londres. Leur garde-robe de tous les jours se métamorphose en une panoplie de t-shirts roses moulants, de mini-jupes hyper minis et de bas-résilles, sans oublier les tatouages soudain visibles, à travers les mailles des collants de ces dames. Harnachées de protège-genous, coudes et poignets et parées de casques personnalisés où leurs surnoms de killeuses sont gravés (de “Auntie Terror” à “Sky Rockit” en passant par “El Visious”), les Rollergirls sont prêtes à entrer en piste…

Tous les coups sont permis

Côté salle, les spectateurs se tassent, tous âges et communautés confondus. Des banderolles ont spécialement été conçues pour l’occasion en l’honneur de l’une ou l’autre équipe. Débarqué sur les parquets londoniens en 2006, le Roller-Derby est passé d’une poignée de passionnées à plusieurs équipes de Londres à Glasgow en passant par Birmingham et d’autres villes du Royaume-Uni.
Sur le parquet, la tension monte, tout comme les décibels. C’est au son de London Calling [Read more →]

→ No CommentsTags: Insolite · News / Actu · post by Elisabeth · reportage · Vivre à Londres

Londres gratuit : un après-midi au Parlement

avril 5th, 2014 · No Comments

Depuis peu les touristes peuvent visiter le Parlement le samedi, moyennant un paiement de £15. Sachez néanmoins que, touriste ou résident, vous pouvez entrer dans la House of Commons ou la House of Lords sans débourser un penny – et même assister aux débats parlementaires.

Si les résidents ont droit à une visite guidée et à des tickets leur garantissant une place (en écrivant à leur MP, l’équivalent du député français), tout le monde peut tenter sa chance et faire la queue devant l’entrée visiteurs du Parlement (Cromwell Green) durant l’ouverture des sessions parlementaires. Avec de la chance, et de la patience, vous pourrez voir David Cameron s’insurger contre l’opposition (le fameux [Read more →]

→ No CommentsTags: Insolite · Londres gratuit · Post by Rejane

Nuit aux chandelles à Londres au Candlelight Club

avril 2nd, 2014 · No Comments

Vous voulez passer une nuit aux chandelles, dans un endroit secret et goûter à l’ambiance “speakeasy” des années de la prohibition, le Candelight club est l’endroit idéal pour remonter dans le temps, sans la fumée des cigares d’Al Capone et des règlements de compte à la mitraillette !

Devant une porte identique à ses voisines, deux chaps (terme désuet qui signifie « gars ») fument tranquillement, tout de tweed vétus. A leurs pieds, une bougie qui indique que vous êtes à la bonne adresse. Suivez l’étroit corridor et descendez les marches. Poussez la porte et c’est un pas franchi vers les années à la fois noires et explosives de la prohibition : Vous êtes dans un club clandestin, avec un bar tout aussi clandestin mais [Read more →]

→ No CommentsTags: Insolite · post by Elisabeth · Que faire à Londres ce week-end · reportage · Vivre à Londres

L’Empire State Building bientôt à Londres?

mars 31st, 2014 · No Comments

Skyline by Hayes Davidson

Dessine moi une tour… A quoi ressemblerait Londres avec plusieurs Gherkin ou d’autres Shard? Pour ceux qui aiment l’architecture et qui rêvent de pouvoir jouer à SimCity avec la ligne d’horizon de Londres, sachez que c’est désormais possible.

En quelques clics, vous pouvez rajouter des tours, en supprimer d’autres et pourquoi pas, importer à Londres quelques-uns des gratte-ciels les plus emblématiques comme l’Empire State Building, la Burj Dubai ou les Petronas Towers.

C’est Hayes Davidson qui propose cette simulation interactive publiée par [Read more →]

→ No CommentsTags: Expo / Exhibition · Insolite · Londres gratuit · News / Actu · Que faire à Londres ce week-end · Vivre à Londres

On est sur Mars ? Non, on est à Londres!

mars 29th, 2014 · No Comments

Les mecs de l’Agence Spatiale Européenne viennent de s’offrir un nouveau jouet : un grand bac à sable de 400 m2. Un truc suffisamment grand pour faire rouler les prototypes du futur robot destiné à chercher des traces de vie sur la planète Mars.

« Mars Yard » est installé à Stevenage au nord de Londres. L’aire de jeu permettra aux ingénieurs de tester le pilotage automatique du rover ExoMars. Une destination sera donnée au robot, qui grâce à ses caméras et son ordinateur de bord, sera capable de choisir le meilleur trajet en évitant les cailloux les plus gros ou les aspérités du relief qui pourraient présenter des risques.

→ No CommentsTags: Insolite

Notting Hill: redécouvrez le Portobello Market

mars 24th, 2014 · No Comments

Notting Hill - Portobello Road

Récemment, j’ai pris un café avec le patron d’un groupe web désormais mondialement connu. Il m’expliquait qu’au début de son business (et aux balbutiements d’internet), il était venu s’installer à Londres. Son associé et lui avaient trouvé une maison à louer à Notting Hill. La célèbre maison jaune sur Portobello Road. Ca m’a donné envie de remettre les pieds là-bas. Avec le retour du printemps, c’est le moment. Suivez le guide :

Portobello Market : c’est probablement le marché le plus connu de Londres depuis le film Coup de foudre à Notting Hill, mais c’est avant tout un repaire pour chineurs, fouineurs et brocanteurs. Une balade pleine de charme pour qui ne craint pas la foule.

Coup de foudre pour le Market ?

Le samedi (8 h-18 h 30), ce marché aux puces, installé entre les jolies maisons colorées du quartier, propose à peu près tout et n’importe quoi : de vieux masques à gaz, des gravures, des objets en cuivre, des lampes, de vieux vinyles, des vêtements old school… Mieux vaut y passer avant [Read more →]

→ No CommentsTags: balade à londres · Vivre à Londres